AccueilGalerieRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | .
 

 Ouvrage Amaknéen - La Famille DuCiel [Cdrik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Galamadryabuyak
Prêtre de Gisgoul

Messages : 2164
Date d'inscription : 15/11/2013


Mon personnage
En bref .. :
Titres:
MessageSujet: Ouvrage Amaknéen - La Famille DuCiel [Cdrik]   Jeu 3 Juil 2014 - 19:58

La Famille DuCiel - Cdrik


2e au concours de contes de Noël 2004



Il était une fois... un Eniripsa adolescent qui répondait au nom de Kévin.

Par une belle nuit de décembre, une lumière aveuglante, jaillie de l'horizon, sembla s'approcher du jeune Kévin. Il entendit soudain la voix de sa grand-mère lui racontant une vieille légende, chaque mot refaisant surface dans sa mémoire :

Tout commença au début de rien. Les dieux anciens confièrent la responsabilité du monde d'Amakna à deux dieux : Dudu et Boubou. Malheureusement, le dieu Dudu passait son temps à dormir et à marmonner dans sa barbe des mots dont personne ne comprenait le sens, et ce, malgré les nombreuses réprimandes du mécontent et colérique Dieu Boubou qui ne cessait de crier « M-m-m-mais c'est inadmissible, comment p-p-p-peut-on être nul à c-c-c-ce point ? »

(Une partie du manuscrit de Cdrik étant effacée, notre archiviste vous expose ci-après les événements narrés dans le texte original.)

Ces chamailleries entre les deux dieux finirent par séparer la Terre du Ciel. La Terre fut dès lors gouvernée par Gallia, et le Ciel par les cinq grands DuCiel. Betty, Babar, Noël, Quentin et Sandra DuCiel avaient de fabuleux pouvoirs magiques. Toutefois, Noël se distinguait des autres membres de la famille. En effet, il était le seul capable d'insuffler la vie, et cela rendait ses frères et sœurs envieux de son pouvoir.


Ce don permit à Noël de créer neuf êtres : Tornade, Danseur, Furie, Fringant, Comète, Cupidon, Tonnerre, Éclair et Rodolphe. Emplis d'une extrême jalousie, les DuCiel les transformèrent en animaux et les condamnèrent à vivre sur la Terre - ces êtres furent dès lors appelés les Serphes. Noël découvrit cette perfidie et décida de s'exiler pour vivre avec les Serphes. Ceux-ci avaient gardé le pouvoir de voler à travers les cieux, et ils devinrent le fier attelage du traîneau de leur créateur Noël.


La légende raconte que Noël trouva refuge dans une grotte au nord d'Amakna, à l'abri des grands DuCiel lancés à sa poursuite, et qu'il y découvrit des œufs aux étranges pouvoirs... les Dofus.

(Le texte du manuscrit original est retranscris fidèlement à partir de cette page.)

Il se produisit alors de drôles de phénomènes : dix de ces œufs se mirent à bouger et donnèrent la vie à dix êtres dotés chacun d'une vingtaine de pouvoirs magiques particuliers : les anciens de chaque race étaient nés... Noël les nomma Sadida, Osamodas, Enutrof, Sram, Xelor, Ecaflip, Eniripsa, Iop, Crâ et Féca. Xelor possédait la maîtrise du temps, Eniripsa connaissait les secrets les plus anciens du domaine de la médecine, Osamodas possédait une incroyable empathie avec les autres êtres vivants, Crâ développa une vue de loin très perfectionnée...

Chacun des anciens disposait de pouvoirs uniques. Noël inventa alors une machine capable de créer des dizaines de créatures à l'image des premiers habitants du pays.

Les quatre grands DuCiel restants, ne sachant toujours pas où se cachait Noël, mais ayant eu vent de ses découvertes, virent peu à peu le pays d'Amakna se peupler de ces êtres si petits par rapport à eux.

Ils se mirent alors à essayer de créer la vie eux-mêmes. Ce ne fut pas un échec total. Ils donnèrent la vie à de nombreux êtres, mais ces derniers n'étaient pas du niveau atteint par les êtres intelligents, sociaux et développés de Noël.

Ces créatures aimaient la Terre, et certaines souffraient tellement qu'elles devinrent agressives et se mirent à s'enfermer dans des grottes, à se cacher au fin fond de la forêt, ou même à s'isoler sur des îles.

Par un jour sans lune, quelques-unes de ces créatures, appelées aujourd'hui Wabbits, découvrirent un étrange objet scintillant en creusant leur tanière.

Il était rond, ou plutôt ovale avec des tâches colorées tout autour, il semblait fragile et un peu abîmé.

Les DuCiel, attirés par l'agitation et le désordre régnant dans ce coin du pays, découvrirent rapidement la cause de cette perturbation et s'approprièrent l'objet en question. Ils venaient de s'emparer d'un des rares Dofus du pays. Ils comprirent vite la puissance que cet objet renfermait et décidèrent de créer un être grâce à cet œuf, tout comme l'avait fait Noël autrefois. Mais ils ne possédaient ni le savoir-faire accumulé par Noël, ni son pouvoir si particulier.

Une nouvelle créature fut tout de même créée. Celle-ci surpassait de beaucoup les créatures créées par les grands DuCiel, elle était du même niveau intellectuel que les êtres de Noël, mais son ADN était troublé et instable. Les créatures à son image furent appelées les Sacrieurs.


Noël prit conscience de la gravité de la situation : il fallait absolument empêcher que cela se reproduise. Il chargea les Serphes volants de parcourir le pays et de rassembler tous les Dofus qu'ils puissent trouver.

Une fois les Dofus rassemblés et en sa possession, il eut une idée de génie ! En effet, il était de plus en plus urgent de mettre à l'abri ces Dofus et il pensa aux seuls endroits du pays que les DuCiel ne penseraient jamais à fouiller : il confia les Dofus aux plus puissantes et effrayantes créatures des DuCiel, à savoir le fameux Dragoncochon, le roi Wabbit, Dark Vlad et tant d'autres.

Depuis ce jour, les Sacrieurs ont appris à surmonter les difficultés et à contrôler leur pouvoir afin de l'utiliser en leur faveur et Noël n'a eu de cesse de veiller sur chaque être vivant sur les terres d'Amakna.

Pour consacrer l'affection que Noël portait à ses créatures, Gallia, qui gouvernait la Terre, fit pousser un gigantesque arbre, le « Nipas », qui produit durant toute l'année d'étranges fruits rouges en forme de boules dont chacune reflète la vie d'un des êtres d'Amakna.

Noël joignit à cet arbre l'étoile qu'il avait ramenée en la déposant au sommet de celui-ci et décréta qu'il devait absolument rendre visite à toutes ces créatures au moins une fois dans l'année. Il choisit le mois de décembre pour cette excursion dans Amakna et c'est à cette époque seulement que le Nipas de Noël pousse, entouré de milliers de nipas créés par Gallia afin que personne ne le découvre.

Chaque année, Noël parcourt le pays, offrant des cadeaux à chacune des créatures. On raconte par exemple que c'est Noël qui, après lui avoir offert un château, aurait offert de puissants robots, appelés Wobots, au roi Wabbit pour le protéger... »

Un événement étrange arracha Kévin à ses pensées : la lumière s'était éteinte un bref instant et, maintenant, la lumière ne grossissait plus, loin de là, elle... tombait ! Sa chute dura un long moment avant qu'elle ne s'immobilise avec un bruit sourd. Elle éclairait tous ces étranges arbres pointus qui poussaient chaque année à la même période. Ces mêmes arbres que les bûcherons prenaient un plaisir fou à couper pour que chaque habitant en décore un avec toutes sortes d'objets scintillants.

Ce conte était-il vrai ? Si oui, était-ce Noël qui avait chuté au milieu de la forêt ou seulement son étoile ? Intrigué par cette lumière scintillante qui remplissait la forêt, Kévin partit sur-le-champ à la rencontre de cet objet mystérieux. Après une longue et épuisante marche, les rayons de lumière devinrent difficiles à supporter et pour cause : il ne devait plus être très loin du lieu de l'impact.

Une fois arrivé, il découvrit un grand personnage : son créateur, son père, Noël était là, devant lui !


Celui-ci ne pouvait pas repartir, car une partie en cuir de son traîneau, indispensable pour le vol, était endommagée.
Kévin, qui avait quelques notions en cordonnerie, put aisément réparer le traîneau et Noël repartit en criant : « Thanks Kévin ». Cette année-là, la tournée de Noël put continuer et ce dernier, reconnaissant, fit don à Kévin d'une aptitude que seuls les Eniripsa pouvaient maîtriser : le vol. Kévin pouvait ainsi s'élever au-dessus du sol.

On raconte que quiconque retournerait sur les lieux du crash découvrirait une chose merveilleuse qui dépasse l'imagination et l'entendement.
Malheureusement, ce lieu a été oublié de tous, et personne, même pas le jeune Kévin, ne sait comment y retourner... Que peut-il bien y avoir là-bas ?...

_________________
[Manny]: Tête de huitième d'octet!
-------------------------------------
Aujourd'hui, j'assiste à l'enterrement du père d'un ami. Il a fait un discours très touchant. Tellement touchant que j'ai applaudi. VDM
-------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ouranos
Ougirouette

Messages : 612
Date d'inscription : 17/03/2014


Mon personnage
En bref .. :
Titres:
MessageSujet: Re: Ouvrage Amaknéen - La Famille DuCiel [Cdrik]   Jeu 3 Juil 2014 - 23:30

C'est beau

_________________
Non mais 42 quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ouvrage Amaknéen - La Famille DuCiel [Cdrik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les héritiers de Gisgoul :: L'Auberge de Gisgoul :: L'antre souterraine des rôlistes :: Les archives-